RCA: le HCR dénonce des dérives extrémistes à Kaga-Bandoro

0
57

Un document public du Haut-Commissariat des Nations unies aux réfugiés (HCR) fait état de dérives extrémistes à Kaga-Bandoro, dans le nord de la Centrafrique, dirigé par le MPC du général Al-Khatim. Des couples issus de religions différentes seraient obligés de se convertir depuis plusieurs semaines.
A Kaga-Bandoro, depuis plusieurs semaines, des parents se plaindraient à Al-Khatim que leurs filles ont été sexuellement abusées par certains de ses éléments, qui seraient incontrôlés selon le groupe armé.

En réponse à ces plaintes, le MPC, qui contrôle la partie nord de la ville et les axes alentour, exige des jeunes filles qu’elles se marient avec leur agresseur et qu’elles se convertissent à l’islam. En cas de refus, celles-ci sont dépouillées de leurs biens et parfois battues. Ce que réfute le groupe armé. Amada Chaïbou, le vice-président du MPC, admet vouloir lutter, selon ses propres termes, « contre le vagabondage sexuel ».

Toujours est-il que plusieurs couples mixtes ont décidé de fuir ce quartier pour aller se réfugier de l’autre côté de la ville, là où plus de 20 000 déplacés vivent déjà aux abords du camp de la Minusca. Selon des témoins sur place, des femmes, et des hommes ont été admis à l’hôpital en raison des coups qui ont été infligés par des éléments MPC.

Lire sur: http://www.rfi.fr/afrique/20180308-rca-kaga-bandoro-derives-extremistes-hcr

Source : Africatime

Africatime

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here