Centrafrique : des groupes d’autodéfense reprennent la ville de Rafaï

0
97

Après de rudes combats ces deux derniers jours, des groupes d’autodéfense ont repris la ville de Rafaï, dans le sud-est de la République centrafricaine (RCA), en détruisant les forces du groupe rebelle peul de l’Union pour le Centrafrique (UPC), a appris Xinhua mardi de sources locales concordantes.

Selon le député de la localité, Benjamin Zanga-Bérou, joint au téléphone, « les assaillants (de l’UPC) répartis en quatre groupes avant d’attaquer la ville dimanche dernier ont pillé des boutiques, des écoles et même la paroisse de l’église catholique de la localité ».

Pour contrer les assaillants peuls, des groupes d’autodéfense de la région ont fait fusion en direction de Rafaï, où ils ont réussi lundi en début d’après-midi à déloger les ennemis, a affirmé une source humanitaire sous couvert d’anonymat, indiquant que malgré une accalmie, les activités demeurent paralysées dans la ville.

Selon M. Bérou, pour préserver leur vie, une partie des habitants de Rafaï se sont réfugiés en brousse ou dans les champs, d’autres ont pris le chemin des villes voisines notamment Bangassou (sud-est), une dernière catégorie a traversé le cours du Mbomou, pour trouver refuge en République démocratique du Congo.

Quelques témoins arrivés à Bangassou ont fait écho de morts de part et d’autres, tant parmi les habitants, les assaillants que parmi les forces d’autodéfense.

Depuis le déclenchement des hostilités dimanche dernier, ni le gouvernement, ni la mission de paix onusienne en Centrafrique MINUSCA n’ont pas encore officiellement réagi.

Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here