Le ministre français des Affaires étrangères se rendra au Burkina « la semaine prochaine »

0
32

« Je vais m’y rendre la semaine prochaine pour témoigner notre solidarité à l’égard des personnels de l’ambassade et aussi à l’égard des forces burkinabè, puisque vous savez que l’un des gendarmes qui gardait l’ambassade a été tué », a-t-il déclaré mardi lors d’une audition devant la commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale.

La double attaque coordonnée vendredi contre l’ambassade de France et l’état-major, une opération sans précédent au Burkina Faso, a fait sept morts et 80 blessés parmi les forces de l’ordre. Neuf jihadistes ont été abattus durant l’opération, revendiquée par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) lié à Al-Qaïda.

>> Lire aussi : Le Burkina victime de la géopolitique régionale et de sa propre faiblesse

Environ 4.000 soldats français sont déployés au Sahel dans le cadre de l’opération Barkhane qui combat les groupes jihadistes dans la région et appuie les forces des pays du G5-Sahel (Burkina, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad).

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here