Réaménagement du gouvernement au Cameroun

0
53

Le gouvernement a été réaménagé à la taille des anglophones avec un Premier ministre toujours anglophone, Philémon Yang.

A part le Premier ministre, d’autres personnalités des zones anglophones font aussi leur entrée dans le gouvernement réaménagé.

Un autre anglophone, Paul Atanga Nji, fidèle des fidèles du président Paul Biya, est promu au ministère de l’administration du territoire.

>> Lire aussi : Colère des habitants face aux délabrements des routes à Yaoundé

Le texte qui le nomme, lui attribue aussi de hautes missions de souveraineté, comme « le suivi des processus électoraux au Cameroun ».

Paul Atanga Nji, était jusqu’à sa nomination, ministre chargé des Missions à la présidence de la république et secrétariat permanent, du Conseil national de la sécurité.

M. Atanga Nji avait été le premier à dénoncer « un complot contre le Cameroun en zones anglophones ».

Parmi les revendications dans la crise anglophone, il y’avait le fait « qu’aucun anglophone n’occupait un ministère de souveraineté au sein du gouvernement ».

Paul Biya semble avoir rectifié le tir en nommant au ministère des enseignements secondaires, la très influente Nalova Lyonga Pauline Egbe. Cette dernière fut Vice Chancellor à l’université de Buea en zone anglophone.

Le ministère des Enseignements secondaires est doté de l’un des plus gros budgets du Cameroun.

Un autre anglophone est appelé parmi les plus proches collaborateurs du président Biya. Paul Elong Che devient secrétaire général adjoint à la présidence de la république.

>> Lire aussi : Deuxième enlèvement d’une autorité en zone anglophone au Cameroun

Outre les entrées des personnages politiques de proue au sein du gouvernement, le chef de l’Etat du Cameroun a changé de ministre des Finances. Louis Paul Motaze devient le grand argentier du Cameroun.

Un jeu de chaise musicale s’opère entre Louis Paul Motaze et Alamine Ousmane Mey. Ce dernier devient le patron de l’économie, la planification et de l’aménagement du territoire.

Les grands départs

Paul Biya se sépare aussi des hommes de poigne de l’ancien gouvernement.

Parmi eux, M. Belinga Eboutou qui quitte la présidence de la république et sa fonction de directeur de cabinet civil. Il est remplacé par l’actuel ambassadeur du Cameroun en France, Mvodo Marcel.

Sortent aussi du gouvernement, Edgar Alain Mebe Ngo’o, ancien ministre des transports, celui de la Fonction publique et de la Réforme administrative ou encore le ministre de l’Eau et de l’énergie.

Le réaménagement touche aussi le secteur de la Défense puisque, le nouveau secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Défense chargé de la gendarmerie s’appelle Etoga Yves Landry.

Emmanuel Jules Ntap, correspondant à Yaoundé

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here