L’honorable Abdou-Karim Meckassoua ouvre les travaux de la 1ère session ordinaire de l’année 2018

0
44

Bangui, – Le président de l’Assemblée nationale, Abdou-Karim Meckassoua, a ouvert, jeudi 1er mars 2018 à Bangui,les travaux de la première session ordinaire de l’année 2018, en présence du Premier-ministre, Simplice Mathieu Sarandji, des corps constitués de l’État, des chefs de mission diplomatique et des représentants des organismes internationaux en Centrafrique.

Abdou-Karim Meckassoua a indiqué que les enjeux de cette première session sont entre autres de renouveler le bureau de l’Assemblée nationale et de consolider la rénovation de la fonction législative.

« Il est primordial, la paix qui ne va pas sans la justice pour les victimes, la sécurité, le retour de l’État, nous devons employer le pouvoir que nous donne la Constitution, à commencer par le pouvoir de contrôle », a ajouté honorable Meckassoua.

Il a exhorté l’exécutif et législatif à entretenir une collaboration apaisée et harmonieuse dans l’intérêt de la démocratie et de la bonne gouvernance dans un pays qui se cherche encore.

Il a souligné que « à partir de la présente session, l’Assemblée nationale entend passer de l’initiative parlementaire pour l’adoption d’un plan de paix à l’action des députés sur le terrain, dans leurs circonscriptions dans le but d’alléger la souffrance de la population ».

Selon lui, l’Assemblée nationale doit être le lieu de convergence et de rencontre des filles et fils de la République Centrafricaine qui ont une expérience, un savoir et un savoir-faire à mettre au service des élus de la nation pour le devoir de l’heure qui est de cimenter l’unité nationale.

Cette première session de l’année en cours et qui prendra fin le 29 mai prochain, permettra aux élus du peuple de débattre les projets de lois, des textes en provenance du gouvernement et d’interpeller les membres du gouvernement.

Il convient de rappeler que le président de l’Assemblée nationale est élu pour cinq ans, tandis que les autres membres du bureau sont élus pour une année renouvelable.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here