Une femme accusée de « fausses informations » en détention provisoire en Egypte

0
22

Des responsables au sein du parquet de la sûreté de l’Etat ont annoncé interroger Mona Mahmoud Mohammad, présentée dans le reportage de la chaîne britannique comme « Oum Zubeida » (la mère de Zubeida en arabe). Sa détention provisoire doit durer 15 jours.

Arrêtée mercredi, elle est accusée d’avoir livré de fausses informations et de participation à une organisation illégale.

>> Lirea ussi : Un opposant au président Sissi placé sur liste « terroriste » en Egypte

Dans un reportage de la BBC diffusé le week-end dernier, elle affirmait que sa fille avait été victime de disparition forcée. Mais cette jeune femme est apparue plus tard à la télévision locale en disant qu’elle avait fui le domicile de sa mère, s’était mariée et avait eu un enfant.

Mercredi, le parquet a demandé à ce que soient prises « les mesures nécessaires dans le cadre de la loi pénale » contre les « fausses affirmations, nouvelles et rumeurs qui portent atteinte à la sûreté publique ».

L’Organisme général de l’Information (OGI), qui régule l’activité des médias étrangers dans le pays, a appelé cette semaine la BBC à publier un démenti, faute de quoi elle serait soumise à un boycott des autorités.

>> Lire aussi : Six mois de prison pour une chanteuse ayant plaisanté sur le Nil en Egypte

Un porte-parole de la BBC a affirmé à l’AFP: « Nous sommes au courant des informations à la télévision égyptienne concernant ce reportage de la BBC, ainsi que de la réaction du chef de l’organisme général d’information. Nous nous en tenons à l’intégrité de nos équipes de reportage ».

L’Egypte se prépare pour l’élection présidentielle du 26 au 28 mars, que le président Abdel Fattah al-Sissi devrait emporter.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here