Report du Sommet de la CEEAC sur la sécurité et la paix

0
123

APA-Libreville (Gabon) – Le Sommet des chefs d’Etats membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) sur la sécurité et la paix dans la sous-région, initialement prévu les 5 et 6 mars à Libreville, a été reporté à une date ultérieure, a appris APA auprès de l’institution régionale.

Ce report est annoncé alors que se tient depuis mercredi, la 19-ème session ordinaire de la commission de défense et de sécurité(CDS) du COPAX dans la capitale gabonaise.

Les chefs d’Etat-major généraux, les commandants en chef de gendarmerie et de police, les hauts responsables des ministères des Affaires étrangères et des relations extérieures et les hauts responsables de la CEEAC ont planché sur le rapport de leurs travaux démarrés la veille.

En revanche, la conférence des ministres du Conseil de paix et de sécurité de l’Afrique centrale (COPAX) s’ouvre le 4 mars prochain toujours à Libreville, en dépit du report du sommet des chefs d’Etat, a affirmé la source sans pour autant évoqué les raisons de ce report.

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, par ailleurs président en exercice de la CEEAC, a effectué récemment une tournée dans certains pays membres de l’organisation afin d’inviter personnellement ses pairs à prendre part à ce sommet du COPAX.

Il s’est rendu au Rwanda, en Angola, au Congo Brazzaville, en République démocratique du Congo (RDC), en Guinée Equatoriale et au Tchad.

Les onze pays membres de la CEEAC sont l’Angola, le Burundi, le Cameroun, la Centrafrique, le Congo Brazzaville, le Gabon, la Guinée Equatoriale, la République démocratique du Congo (RDC), le Rwanda, le Tchad et Sao Tomé et Principe.

Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here