Session criminelle : les travaux forcés à perpétuité requis contre 12 compagnons d’Abdoulaye Hissène

0
26

Bangui- Le Procureur général près la Cour d’appel de Bangui, Eric Didier Tambo, a requis, mercredi 28 février en fin de matinée à Bangui, la peine des travaux forcés à perpétuité à l’encontre de 12 éléments de l’ex-coalition Séléka proches de l’ancien ministre de la Jeunesse et des Sports, Abdoulaye Hissène.

Au terme d’un réquisitoire d’environ une heure de temps, le Procureur général a estimé que les douze accusés « sont tous des coauteurs » des faits retenus, à savoir association de malfaiteurs, détention illégale d’armes et munitions de guerre, atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, Rébellion et destruction d’édifices publics.

Il ne voit aucune circonstance atténuante en faveur des accusées dont les infractions, selon lui, sont caractérisées.
Le procès se poursuit avec la plaidoirie de l’avocat de la défense, entré en scène peu avant midi.

Acap

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here