Bakambu rejoint officiellement le Beijing Guoan

0
37

« Ce n’était pas facile de prendre cette décision (de venir). Car je faisais du bon travail avec Villarreal », a déclaré le joueur jeudi lors d’une conférence de presse, vêtu d’un survêtement vert aux couleurs du club.

« Mais maintenant je suis ici avec ma nouvelle équipe et je ferai le maximum pour marquer autant de buts que possible », a indiqué Cédric Bakambu, s’estimant « très heureux » d’être à Pékin.

>> Lire aussi : Bakambu devient le joueur africain le plus cher de l’histoire

Le manque de clarté du club pékinois autour du transfert, qui pourrait être le plus cher du mercato hivernal pour le championnat chinois (40 millions d’euros selon la presse locale), serait dû à un règlement de la Fédération chinoise de football (CFA).

Celle-ci impose depuis 2017 aux clubs chinois une taxe à 100% sur les transferts dépassant 45 millions de yuans (5,7 millions d’euros), destinée à décourager les dépenses extravagantes pour attirer des stars étrangères. Et la CFA a mis en garde les clubs qui tenteraient de contourner cette mesure.

« Le processus de transfert lui-même a été très compliqué. Et puis il a fallu décrypter et assimiler les nouvelles règles de la fédération, pour savoir comment y répondre », a indiqué Li Ming, le manager général du club chinois.

Selon la presse chinoise, Bakambu a signé pour quatre ans, pour un salaire annuel brut estimé à 18 millions d’euros.

Le Beijing Sinobo Guoan a terminé 9e sur 16 en championnat la dernière saison. Il compte aussi dans ses rangs, parmi les joueurs étrangers, l’international brésilien Renato Augusto.

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here