Centrafrique: des chauffeurs convoyant munitions et drogues condamnés

0
81

Une entreprise travaillant pour l’ONU en Centrafrique, dont des chauffeurs étaient impliqués dans un trafic de munitions et de stupéfiants, a été blanchie par un tribunal de Bambari (centre).

« Nous sommes satisfaits que le tribunal ait officiellement innocenté Ecolog de toute implication dans l’affaire », a déclaré mardi Pierre Dié Chachay, vice-président marketing et communication d’Ecolog.

« Ecolog va prendre des mesures pour renforcer ses politiques internes d’éthique et de conformité », a-t-il ajouté.

Cinq personnes – deux chauffeurs, deux assistants et un passager – ont été jugées début février après la découverte de munitions de chasse et de drogue fin janvier à Ippy, dans le centre de la RCA, dans un camion affrété par Ecolog. L’entreprise, qui est un fournisseur de services dont le siège social est à Dubaï, travaille sous contrat avec l’ONU en Centrafrique.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here