Violents combats à Bangui entre deux groupes armés

0
164

Des violents combats ayant éclaté jeudi soir entre deux groupes armés du quartier Km5 dans le 3ème arrondissement de Bangui, se poursuivent encore ce vendredi matin.

Ces combats auraient déjà fait plusieurs morts et des blessés, selon des informations recueillies par téléphone auprès de plusieurs personnes, obligées de se terrer dans leurs maisons à cause de la violence des affrontements

Une affaire de vol de moto ayant causé la mort d’un élément d’un groupe armé a entrainé des représailles de la part d’un autre groupe, déclenchant l’affrontement armé.

Selon un communiqué gouvernemental qui condamne cette énième violence au Km5, les forces spéciales de la Minusca et les forces de défense intérieure manœuvrent en ce moment pour sécuriser le quartier Km5 et ramener la paix au sein des habitants du 3ème arrondissement de Bangui.

En attendant, le ministre de la communication, porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui, a promis de rendre public dés que possible le bilan des combats.

Le lundi dernier, le président de l’association des commerçants du Km5, Djibrine Youssouf, a lancé l’alerte sur les différentes formes de violences que les groupes armés de la zone infligent à leurs membres.

Il a demandé au gouvernement mais aussi à la mission onusienne en Centrafrique de restaurer l’autorité de l’Etat dans le quartier Km5 pour que les habitants puissent vaquer librement à leurs occupations.

Les commerçants ont même menacé de marcher pour dénoncer les violences de ces groupes armés du Km5.

BB/cat/APA

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here