Centrafrique : La Séléka rénovée favorable à l’initiative pour la paix portée par l’Union Africaine

0
112

BANGUI — Dans deux déclarations faites ce 20 février à Bangui, le panel des experts et l’Union Africaine représentée par le gabonais Moussa Bedializoun Nebie et le Conseiller politique de la Séléka rénovée Thierry Cyprien Kondo se sont félicités de l’engagement des parties et la Séléka rénovée de réaffirmer son engagement à rester dans la dynamique de la paix. Positions exprimées au sortir d’une rencontre avec le panel des experts de l’Union africaine.

Dans sa feuille de route de Libreville instituant le panel des experts pour la paix dans le pays, l’Afrique s’engage aux côtés de la RCA pour la recherche de la paix. C’est dans ce contexte que le panel des experts engage des discussions à huis clos avec les groupes armés dont la Séléka rénovée qui ne cache pas son satisfecit de voir l’Afrique solutionner son problème.

Cette 3e réunion, selon le Président du Panel, Moussa Bedializoun Nebie, vise à évaluer la situation sécuritaire du pays et à recouper les revendications des groupes armés. «Les tournées visent à renforcer la confiance et de s’assurer qu’il y a un engagement fort pour maintenir la paix et la sécurité depuis le premier tour, de faire une évaluation sécuritaire et ensuite de récupérer les revendications que nous avons demandées lors du premier tour. Je dois dire que sur l’ensemble des entretiens, nous avons la satisfaction, et nous avons établi que le groupe Séléka-rénovée reste dans son cantonnement et ne participe à aucun affrontement et aucune situation d’insécurité jusqu’à ce que nous arrivions au processus politique de paix» s’est félicité le Président du Panel.

Thierry Cyprien Kondo, Conseiller politique de la Séléka-rénovée, salue l’initiative qui découle des Africains eux-mêmes, gage d’un retour à la stabilité en Centrafrique, «c’est avec satisfaction que l’on constate que les Africains eux-mêmes prennent des initiatives pour retrouver la paix tant cherchée en RCA » a-t-il dit.

Les experts africains dans leur mission de rencontrer les groupes armés se proposent de sillonner tout le pays pour rencontrer tous les groupes armés. Ils ont déjà rencontré, selon nos sources, le Mouvement Patriotique pour la Centrafrique (MPC) mais les résultats de ces discussions ne sont pas encore connus toutefois cela a permis de calmer l’ardeur vengeresse du MPC qui menaçait déjà de quitter le processus DDR suite à l’arrestation par le gouvernement de l’un de ses éléments.

La rencontre se poursuit dans la région de la Nana-Mambéré, avec l’objectif de discuter avec le FDPC.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here