Kabila nomme le chef du parti présidentiel ministre de l’Intérieur

0
45

Le secrétaire général du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratique (PPRD) remplace l’actuel ministre, Emmanuel Shadary Ramazani, en poste depuis mai 2017.

« Ce n’est pas une surprise pour ceux qui sont au fait de la gestion des affaires de l’Etat », a déclaré à l’AFP une source de la présidence, se refusant à d’autres précisions.

>> Lire aussi : Le porte-parole du gouvernement congolais affirme que le camp présidentiel désignera son candidat en juillet

« Ce n’est pas un désaveu de M. Ramazani », avance une autre source, qui fait un lien avec une récente réforme des statuts du PPRD.

Cette réforme a été présentée en janvier. Elle prévoit la disparition du poste de secrétaire général pour laisser place à un président du parti, selon les statuts révisés publiés le 26 janvier par le quotidien AfricaNews.

Le poste de président du PPRD devrait revenir au président Kabila, selon plusieurs observateurs.

>> Lire aussi : Les protestants interpellent à leur tour le pouvoir en RDC

Agé de 55 ans, M. Mova a été plusieurs fois ministre et diplomate, ancien ambassadeur de RDC en Russie et en Belgique.

M. Ramazani Shadary fait partie de la quinzaine de personnalités congolaises visées par des sanctions de l’Union européenne pour entrave au processus électoral.

Le second mandat du président Kabila a pris fin le 20 décembre 2016. Des élections sont prévues le 23 décembre 2018, après le report de celles prévues au plus tard en décembre 2017.

Organisée à l’appel d’un collectif catholique, une troisième marche pacifique est prévue dimanche pour demander au président Kabila de déclarer publiquement qu’il va bien quitter le pouvoir et demander le respect d’un accord politique conclu fin 2016.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here