Nomination de nouveaux chefs de la police et des renseignements en Somalie

0
72

Selon un communiqué du bureau du Premier ministre, le Conseil des ministres a nommé lundi Hussein Osman Hussein chef des renseignements et Bashir Abdi Mohamed chef de la police, deux postes importants dans ce pays miné par les attaques des islamistes shebab, affiliés à Al-Qaïda.

Hussein Osman Hussein, député et ancien ministre adjoint de la Santé, est un nouveau venu dans l’appareil sécuritaire somalien. Bashir Abdi Mohamed était, lui, un des adjoints du chef de la police.

Leurs prédécesseurs avaient été limogés le 29 octobre au lendemain d’une attaque ayant fait au moins 27 morts, mais surtout deux semaines après l’attentat le plus meurtrier de l’histoire de la Somalie, qui avait fait jusqu’à 512 morts, selon un bilan officiel, et avait soulevé une vague d’indignation en Somalie.

L’attentat au camion piégé du 14 octobre, mené dans le centre de Mogadiscio, n’avait pas été revendiqué, mais les autorités n’ont aucun doute que les shebab étaient à l’origine de cette attaque.

Les shebab ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom).

Ils ont été chassés de Mogadiscio en août 2011 et ont ensuite perdu l’essentiel de leurs bastions; mais il contrôlent toujours de vastes zones rurales d’où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides, souvent dans la capitale, et contre des bases militaires, somaliennes ou étrangères.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here