Centrafrique : Ouverture à Bangui de la 3è réunion de Panel de facilitation de l’UA pour la paix en RCA

0
117

BANGUI, le 17 février 2018 (RJDH) —Dans le cadre de la mise en œuvre de l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en République Centrafricaine, des experts de Panel de facilitation se sont réunis ce 16 février à Bangui pour la troisième session d’expertise. Ils prévoient après cette session, des rencontres avec les groupes armés à l’intérieur du pays.

La troisième réunion de Panel de facilitation de la mise en œuvre de l’Initiative africaine pour la paix et la réconciliation en République Centrafricaine, intervient après la première tenue en septembre 2017 et  dans un contexte de crise sécuritaire dans certaines régions du pays.  Une rencontre avec les groupes armés selon les membres du panel a suscité un grand espoir et les experts se félicitent du processus.

Moussa Bedializoun Nebie, Président du Panel, représentant spécial du Président de la Commission de l’Union Africaine appelle les groupes armés à la consolidation des acquis pour la résolution de la crise centrafricaine.

«Les premières tournées auprès des groupes armés et les acteurs locaux de la vie civile et politique dans les préfectures a suscité un grand espoir. Le peuple centrafricain est à notre écoute, le monde entier observe le processus politique de paix que nous avons engagé depuis quelques mois. C’est pourquoi je lance un vibrant appel aux groupes armés afin que les acquis soient consolidés en vue d’entamer la préparation d’un dialogue franc et sincère avec le gouvernement pour une résolution de la crise centrafricaine par des voies pacifiques et cela par des voies pacifiques», a-t-il lancé.

Le Président de Panel a aussi exhorté l’ensemble du peuple centrafricain, la classe politique, les forces vives de la nation ainsi que les acteurs de la société civile à adhérer à ce processus, «en vue d’un sursaut patriotique pour un vivre ensemble fraternel et pour le relèvement de la Centrafrique».

Le Panel des Facilitateurs est constitué des Représentants de la RCA, de l’UA, de la CEEAC, de la Conférence Internationale de la Région des Grands Lacs (CIRGL), de l’Angola, de la République du Congo, du Gabon et du Tchad. L’objectif des discussions est de sensibiliser les groupes armés sur l’initiative et obtenir leur adhésion au processus de la paix.

Source : RDJH

RDJH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here