Le régime suspend les activités de quatre regroupements de partis politiques au Tchad

0
33

Le ministre de l’Administration du territoire de la Sécurité publique, Ahmat Mahamat Bachir, vient de suspendre par arrêté les activités de quatre regroupements des partis politiques de l’opposition démocratique.

Mardi, les regroupements avaient bravé l’interdit en appelant à manifester contre les coupes de salaire des fonctionnaires et autres mesures d’austérités pour deux mois.

>> Lire aussi : Le pouvoir menace de suspendre les activités de la société civile au Tchad

L’acte relance le débat juridique. La coalition de la société civile n’entend pas céder à ces menaces.

Elle maintient sa manifestation prévue pour demain dénommée « jeudi de la colère ».

André Kodmadjingar, correspondant à N’Djamena

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here