RDC: un chef rebelle congolais démocrate extradé de Tanzanie

0
43

Un colonel congolais qui avait menacé de chasser le président Joseph Kabila a été extradé de Tanzanie et sera poursuivi pour rébellion, a annoncé lundi le ministre congolais de la Défense.

Dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le mois dernier, John Tshibangu, basé à l’est de la République Démocratique du Congo (RDC), a donné au président un ultimatum de 45 jours pour partir ou « nous allons faire tomber Kabila ».

Mais Tshibangu a ensuite été arrêté par les autorités en Tanzanie vers la fin du mois dernier.

« John Tshibangu est à Kinshasa. Nous allons le laisser faire face à la justice pour rébellion, un crime prévu et puni par le code pénal congolais « , a déclaré à Reuters le ministre de la Défense Crispin Atama Tabe.

Tshibangu était un commandant militaire dans la région centrale du Congo au Congo.

Il a fait défection en 2012 et a déménagé dans l’est sans loi, longtemps hanté par les rebelles congolais potentiels.

L’un des associés de Tshibangu, un capitaine de l’armée congolaise appelé Freddy Ibeba, a également été arrêté lundi dans le nord du Congo et emmené à Kinshasa pour une audience, a déclaré lundi le ministre de la Justice Alexis Thabwe Mwamba.

De Tshibangu, il a dit: « Je voudrais rassurer qu’il aura droit à un procès juste et équitable. »

Le refus de Kabila de démissionner lorsque son mandat a expiré en décembre 2016 a
encouragé plusieurs groupes armés, attisant la violence et faisant craindre que la vaste nation riche en minéraux ne retombe dans le genre de guerres qui ont tué des millions de personnes dans les années 1990.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here