Centrafrique : psychose à Baboua à cause de la présence de Peulhs armés

0
54

Baboua le 06 Février 2018 (RJDH) …. La présence de Peulhs armés provoque la débandade au marché central et dans  les établissements scolaires de Baboua.

Un Conseiller municipal de Baboua qui a requis l’anonymat explique les faits «C’est après notre rencontre avec le chef rebelle Sidiki et la sensibilisation que nous avons menée auprès des populations de  Besson et de Ndjaboua sur le retour des peulhs à Baboua que les peuhls ont joint l’acte à la parole. Dans la journée, 6 (six) peulhs avec leurs bœufs ont traversé la ville de Baboua mais la population n’ayant pas été avertie de ce retour des peuls à Baboua ont pris leurs jambes à leur cou au niveau du marché et des établissements scolaires de la ville» a expliqué la source anonyme.

La source revient sur cette panique «depuis 2013 les Peulhs ne sont pas présents à Baboua  ni dans les villages riverains de cette ville. Leur présence est un fait nouveau qui surprend les populations de cette ville de Baboua qui ignoraient tout de ce nouvel accord passé entre Sidiki et le Conseiller municipal. Les habitants de Baboua ont peur parce que vers Besson et Ndjaboua certains Peulhs détiennent encore des armes de guerre et continuent de terroriser les populations. C’est pourquoi ils sont paniqués. Nous sommes conscients de la situation. Nous savons que  la population n’est pas suffisamment sensibilisée sur la venue des Peulhs dans la ville. Nous allons nous battre pour rétablir l’ordre dans la ville de Baboua et ses environs» a-t-il conclu.

La cohésion sociale passe par une large sensibilisation des différents leaders communautaires pour apaiser la psychose latente en ces populations timorées.

Source : RDJH

RDJH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here