Centrafrique : 1,2 millions de déplacés ont reçu l’assistance humanitaire selon OCHA

0
34

BANGUI, 02 janvier 2018 (RJDH)— Environ 1, 2 millions de déplacés ont pu bénéficier de l’assistance humanitaire en 2017 selon Najat Rochdi, coordonnateur humanitaire dans le pays.

La République Centrafricaine en proie à la violence armée en 2017 avait de concert avec le gouvernement lancé un appel au fond pour le financement du plan de réponse humanitaire estimé à 255 millions de dollars US. 39 % du fond a été mobilisé pour la mise en œuvre de l’assistance humanitaire selon OCHA.

Najat Rochdi a souligné que malgré un contexte difficile, la communauté humanitaire a prouvé qu’elle pouvait faire beaucoup, avec des moyens limités comparés à l’ampleur des besoins. «  Plus d’1, 3 millions de personnes ont reçu une assistance vitale dans divers secteurs. L’objectif initial était de 1, 4 millions de personnes donc nous n’avons pas pu forcément couvrir tous les besoins plus que cela il y a eu des besoins qui ont augmenté tout au long de l’année » a-t-elle dit.

Elle a en outre ajouté que « plus de 630 000 personnes ont bénéficié d’une aide alimentaire d’urgence dans les foyers de tension. 1 300 000 personnes ont pu bénéficier d’un approvisionnement d’urgence en eau potable. 56 000 enfants déplacés ont intégré des espaces temporaires d’apprentissage et de protection de l’enfance dans les sites des déplacements et dans les communautés hôtes. 3000 enfants ont été séparés des groupes armés et 2189 sont réintégrés ». Précise-t-elle.

Najat Rochdi a par-ailleurs relevé les difficultés rencontrées ce qui constitue de retards dans l’acheminement à temps dans certaines zones « Plus  il y a de personnes déplacées plus les besoins augmentent. Mais avec tous les problèmes que nous connaissons en termes de défis d’accès et de certains foyers de violences. Mais nous réitérons notre engagement et volonté de continuer à apporter de l’aide aux plus vulnérables ».

Elle a aussi profité de l’occasion d’exhorter les groupes armés de ne pas attaquer les civils, « les écoles, hopitaux, lieux de cultes ou sites déplacés les civils et  les humanitaires ne sont pas des cibles ».

Pour  cette année, 2 millions de personnes ont besoin d’assistance alimentaire en Centrafrique et  515, 6 millions de dollars US est le montant de financement attendu pour le plan de de réponse humanitaire 2018.

Source : RDJH

RDJH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here