Révision électorale avant des municipales et régionales « couplées » en Côte d’Ivoire

0
55

« La CEI proposera très bientôt une date d’un scrutin couplé au gouvernement », a expliqué Gervais Coulibaly, vice-président de la CEI, en recevant les responsables des partis politiques.

« Mais bien avant, ces scrutins seront précédés de la révision de la liste électorale. Cette révision qui consiste en un toilettage et en une mise à jour du fichier électoral devrait se dérouler très bientôt car, comme l’exige la loi la liste électorale provisoire doit être publiée trois mois au plus tard avant les élections par voie d’affichage », a affirmé, de son côté, le président de la CEI, Youssouf Bakayoko.

>> Lire aussi : Ouattara appelle à « consolider » la paix avant les élections locales en Côte d’Ivoire

La révision du fichier électoral vise à permettre aux Ivoiriens âgés de plus de 18 ans depuis le 1er avril 2016 d’intégrer les listes.

« La révision de la liste électorale est une opération délicate (…) une tâche essentielle dont dépend la crédibilité du scrutin. Une liste électorale non fiable augure des scrutins contestables, sujets à critiques et à conflits », a insisté M. Bakayoko.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé, lors de son allocution télévisée de Nouvel An, que les élections municipales, régionales et sénatoriales auront bien lieu en 2018, sans toutefois en préciser la date.

Le quotidien ivoirien Le Patriote, proche de M. Ouattara, avait annoncé vendredi pour « le 28 juillet » la date des municipales et régionales qui concernent 197 communes et 31 régions du pays.

Les élus issus de ce scrutin participeront par la suite aux premières élections sénatoriales du pays, le président Ouattara ayant promis pour 2018 l’installation du Sénat créé par la nouvelle constitution de 2015.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here