Les commerçants du Kilomètre 5 réclament la dissolution des groupes d’auto-défense

0
74

Bangui- L’association des commerçants du Km5 a recommandé, à l’issue d’une assemblée générale jeudi 18 janvier 2018 à Bangui, la dissolution des groupes d’auto-défense à l’origine des violences survenues mercredi 17 janvier.

Au terme de cette assemblée générale, les participants ont fait plusieurs recommandations pour exprimer leur ras-le- bol des agissements des milices d’auto-défense.

Il s’agit entre autres de l’arrestation et de la traduction devant la justice des auteurs des tueries et incendies des échoppes des commerçants ; la dissolution des groupes d’auto-défense ; l’instauration de l’autorité de l’État dans le 3ème arrondissement de Bangui ; la suppression de prélèvement des taxes par les groupes d’auto-défense et enfin l’application par la MINUSCA de son mandat robuste pour mettre fin aux exactions dans la ville de Bangui et au-delà.

Une rencontre de football impliquant des groupes d’auto-défense a dégénéré, mercredi 17 janvier, faisant 18 blessés et provoquant la destruction par incendie de 31 boutiques, dégâts estimés à quelque 400 millions de francs CFA.

Redaction

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here