Violents affrontements à l’université de Dakar

0
34

« Depuis le début de l’année les étudiants réclament les arriérés des bourses et l’accompagnement et le paiement pour les masters 2 », indique Diene Ngom président de l’amicale des écoles et instituts de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Jeudi matin, des étudiants qui étaient en grève, ont pris d’assaut l’avenue Cheikh Anta Diop, l’une des plus importantes de Dakar.

Ladite avenue traverse la façade principale de l’université et passe devant Centre national Universitaire de Fann et le bâtiment abritant la cour de répression de l’enrichissement illicite.

Pour contrer les étudiants et lever le blocus de l’avenue, les forces d’intervention de la police nationale ont usé de grenades lacrymogènes.

Certaines des grenades ont atterri dans un des bâtiments de logements des étudiants (Pavillon PM5) provoquant un incendie qui a réduit en cendres la chambre 28 du bâtiment.

L’intervention rapide des sapeurs-pompiers a permis de circonscrire le feu.

A la suite de cet incident, les affrontements ont redoublé de violence et la circulation coupée sur cet axe.

Un étudiant a été arrêté et plusieurs cas blessés légers et d’évanouissement ont été déplorés.

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here