NBA – Cleveland dans une zone de turbulences

0
56

Battus de 28 points par Minnesota lundi (127-99), LeBron James et ses coéquipiers ont vécu une soirée encore plus cauchemardesque à Toronto.

Les Cavaliers ont perdu tout espoir dès la deuxième période où ils ont été submergés par les Raptors qui, pourtant privés de deux titulaires (Kyle Lowry et Serge Ibaka), leur ont marqué 35 points.

King James a tout essayé: il a inscrit 26 points et, hors de lui, il a voulu réveiller ses coéquipiers lors d’un temps mort durant lequel il a également houspillé le staff d’entraîneurs.

Mais rien n’y a fait: dominés aux rebonds (63 à 35), particulièrement maladroits (38,2% de réussite au tir, dont 23,1% à trois points), les Cavaliers ont enregistré leur plus lourde défaite de la saison et ont pour la première fois dans l’ère LeBron James concédé deux revers consécutifs de plus de 25 points.

« Je ne comprends pas ce qu’il s’est passé et ce qui ne va pas, mais ils nous ont déchirés », a constaté le triple champion NBA.

– Boston au 7e ciel –

« Il faut qu’on trouve la solution et qu’on rebondisse », a-t-il poursuivi. Et de rappeler: « les saisons précédentes aussi, nous avons connu des passages à vide à ce moment de l’année ».

S’ils conservent leur 3e place de la conférence Est (26 v-15 d), les Cavaliers qui ont perdu quatre de leurs six derniers matchs, sont lâchés par Boston (1er, 34 v-10 d) et Toronto (2e, 29 v-11 d).

Symbole de cette mauvaise passe, leur meneur Isaiah Thomas a fini la rencontre avec quatre points et un famélique 2 sur 15 au tir.

Plus tôt dans la journée, à Londres, Boston avait enchaîné une septième victoire de suite face à Philadelphie (114-103).

Les Celtics ont souffert, puisqu’ils ont compté jusqu’à 22 points de retard (49-27).

Mais sous l’impulsion de leur meneur Kyrie Irving (20 pts) et du rookie Jayson Tatum (16 pts, dont 11 dans le 3e quart-temps), ils ont fait petit à petit leur retard avant d’assommer les Sixers durant le 4e quart-temps.

« Il a fallu qu’on montre qui on était face à une très bonne équipe de Philadelphie, une fois qu’on a haussé notre agressivité en défense, on a pris le dessus », a noté Irving.

Les Celtics ont notamment réussi à neutraliser JJ Redick, meilleur marqueur de Philadelphie avec 22 points, dont cinq paniers à trois points.

– Popovich: ‘Match pathétique’ –

Les 20.000 spectateurs de l’O2 Arena, dont plusieurs stars des clubs de football d’Arsenal et de Chelsea, ont même eu le droit à une altercation entre Ben Simmons et Marcus Morris.

A Los Angeles enfin, les Lakers retrouvent des couleurs (13e à l’Ouest, 14 v-27 d): ils ont signé leur troisième victoire consécutive en prenant le meilleur sur San Antonio (93-81).

Les jeunes Lakers ont pris de vitesse des Spurs bien empruntés, en l’absence de Kawhi Leonard et de Tony Parker, blessés respectivement à une épaule et une cheville.

LaMarcus Aldridge a marqué 20 points mais Pau Gasol et Manu Ginobili ont été limités à 9 et 8 points côté Spurs, tandis que chez les Lakers Brandon Ingram et Lonzo Ball ont confirmé leur belle complicité avec 26 et 18 points.

Les Spurs sont pourtant revenus à deux points (75-73) à huit minutes de la sirène, mais deux interceptions de Kentavious Caldwell-Pope et un alley-hoop de Larry Nance junior ont mis KO San Antonio qui reste 3e de la conférence Ouest (28 v-15 d).

« Les Lakers voulaient la victoire plus que nous, on a produit un match pathétique », a résumé Gregg Popovich, l’entraîneur de San Antonio.

– Résultats du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA) après les matchs de jeudi:

Toronto – Cleveland 133 – 99

Philadelphie – Boston 103 – 114

LA Lakers – San Antonio 93 – 81

Sacramento – LA Clippers 115 – 121

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here