Roberto Mancini vise le poste de sélectionneur de la Nazionale

0
37

Mancini, âgé de 53 ans, rejoint sur la liste prestigieuse des candidats potentiels ses compatriotes Antonio Conte (Chelsea) et Carlo Ancelotti (ex-Bayern Munich), pour remplacer Giampiero Ventura à la tête de la Nazionale, éliminée en barrages par la Suède (1-0, 0-0) en novembre.

C’est la première fois depuis 60 ans que l’Italie ne participera pas à une phase finale de Coupe du monde. La Fédération italienne de football (FIGC), en plus d’un remplaçant pour Ventura, doit aussi trouver un successeur à son président Carlo Tavecchio qui a démissionné suite au naufrage suédois.

« Avant de choisir un nouveau sélectionneur, il me semble qu’il faut d’abord choisir un nouveau président », a jugé Mancini, dans un talk-show italien baptisé « Tiki Taka ».

« Mais je n’écarte pas du tout le poste de sélectionneur, comme beaucoup de mes confrères, j’imagine. Un entraîneur doit tout envisager », a ajouté l’ancien coach de Manchester City et de l’Inter Milan.

Ancien entraîneur de Chelsea, du Real Madrid, de la Juventus et de l’AC Milan, Ancelotti, 56 ans, était privilégié par Tavecchio, avant sa démission. Il a affirmé depuis qu’il préférait retrouver un club.

Conte, 48 ans, a déjà dirigé la Nazionale entre 2014 et 2016, quand il est parti à Chelsea pour remporter la Premier League dès sa première saison outre-Manche. Il a confié l’an dernier que son pays lui manquait et qu’il envisageait d’y revenir bientôt.

La FIGC a voté lundi son budget 2018 et prévu une provision de cinq millions d’euros pour payer son futur sélectionneur, et cela malgré une prévision de déficit de neuf millions d’euros pour l’année à venir, selon la presse italienne.

Trois candidats à la présidence se sont fait connaître: Damiano Tommasi, ancien milieu de terrain de la Roma reconverti en chef du syndicat des joueurs italiens; Gabriele Gravina, président de la Ligue professionnelle italienne; Cosimo Sibilia, vice-président actuel de la FIGC.

L’élection du président est prévue le 29 janvier.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here