Les USA apportent 7 milliards Fcfa aux Forces armées centrafricaines

0
48

L’armée centrafricaine vient de bénéficier d’une enveloppe de 7 milliards de francs CFA mise à sa disposition par les Etats-Unis d’Amérique, a-t-on appris auprès de la représentation américaine à Bangui. Les fonds devraient servir à soutenir divers programmes militaires, dont la formation, l’équipement, les véhicules et le matériel de communication. La sécurité en Centrafrique préoccupe les Etats-Unis d’Amérique.

L’administration Donald Trump vient d’accorder un appui de 7 milliards de francs CFA aux Forces armées centrafricaines (FACA). Selon David Brownstein, chargé d’affaire à l’ambassade des Etats-Unis en Centrafrique, qui a apporté la nouvelle dans un communiqué rendu public ce vendredi 5 janvier 2017, cette aide devrait permettre de soutenir les programmes de formation, de l’équipement, des véhicules, du matériel de communication, de la logistique, de l’apprentissage de l’anglais et des premiers soins.

Pour le diplomate américain, le défi principal que les USA tentent de relever en apportant leur appui pour le renforcement des capacités des militaires centrafricains, est d’aider la Centrafrique à se doter d’une armée professionnelle et fiable. « Le succès d’une nation exige une armée professionnelle formée, disciplinée, loyale et courageuse. Nous travaillons collectivement pour reconstruire une armée Centrafricaine qui sera en mesure d’assurer la sécurité et la sûreté de ses citoyens à travers le pays sans avoir besoin de l’assistance d’autres forces », a poursuivi le chargé des affaires à la représentation américaine.

Cet appui vient concrétiser les promesses américaines de continuer à soutenir la Centrafrique tant que le gouvernement de Bangui reste engagé en faveur du « maintien de la paix et de la démocratie ». En mars 2017, lors d’un entretien entre le président centrafricain Faustin-Archange Touadéra et la représentante permanente des USA à l’ONU, Nikki Haley, les liens entre les deux Etats en ce sens, ont été encore évoqués. D’après un communiqué rendu public à l’issue des échanges, la diplomate américaine a réaffirmé la volonté de son pays de travailler avec Bangui pour la formation de l’armée et le « développement de son économie pour le bien-être du peuple ».

Lire la suite sur: https://afrique.latribune.fr/afrique-centrale/2018-01-06/les-usa-apporte…

Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here