Centrafrique : la plate-forme des confessions religieuses décrète trois (3) jours de jeûne et de prière à Bangassou

0
53

BANGASSOU—La plate-forme des confessions religieuses de la ville de Bangassou a appelé la population à trois jours de jeunes et prières en faveur de la paix et la cohésion sociale. Une initiative soutenue par les autorités administratives et locales de la région.

La déclaration de la plate-forme des confessions religieuses de la ville de Bangassou d’observer un moment de prières les trois (3) derniers jours de l’année 2017, intervient après des combats intercommunautaires enregistrés quelque mois auparavant dans la région.

Un habitant de la ville de Bangassou, contacté sur la question parle d’un engagement collectif, «le moment de jeûne et prière que nous observons est organisé dans toutes les églises et mosquées de la localité. Nous voulons à travers ce moment rendre hommage à nos frères et sœurs tombés sous les balles pendant les affrontements dans le pays et implorer la divine miséricorde pour un retour définitif de la paix à Bangassou et dans tout le pays», a-t-il expliqué.

Une grande prière d’ouverture a regroupé toutes les différentes confessions religieuses de la localité en symbole d’unité et de solidarité.

La ville de Bangassou a été le théâtre de bien de scènes de violences par les groupes armés, suscitant les visites des hauts cadres des Nations unies dans la localité. D’abord celle du Monsieur Abdoul Dieng, Conseiller du Secrétaire général des Nations unies en matière de prévention de génocide puis celle du Secrétaire général des Nations unies lui-même, Antonio Guterres du 24 au 2 Octobre 2017.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here