Réunion à Bangui de la 12ème session du comité consultatif de suivi du DDRR

0
64

Bangui – Le Président du Comité Consultatif et de Suivi du Programme Nationale du Désarmement, de Démobilisation, de Réinsertion et de Réintégration (CCS/PNDDRR), le Colonel Noël Bienvenu Sélésson, a présidé, vendredi 29 décembre 2017 à Bangui, les travaux de la 12ème session dudit comité.

Cette 12ème session a pour but d’évaluer l’état d’avancement des travaux du projet pilote du DDRR qui a été lancé par le Président de la République le 30 août dernier.

Les membres du comité consultatif de suivi du DDRR ont saisi cette opportunité pour recommander au gouvernement de mettre en place une stratégie en vue de sécuriser les frontières, d’interpeller les représentants du Front Populaire pour la Renaissance de la Centrafrique (FPRC) au gouvernement sur les déclarations de leur chef Noureddine Adam indiquant son intention de « marcher sur Bangui et qualifiant le chef de l’État de criminel risquant de ne pas terminer son mandat.

Ils ont aussi recommandé aux groupes armés de rester dans leurs zones d’occupation et de suivre l’exemple du groupe Retour Réclamation Réhabilitation (RRR) et des anti-balaka de la Nana-Mambéré qui ont signé un accord de cessation des hostilités pour le rétablissement d’une paix durable en Centrafrique.

Le Colonel Noël Bienvenu Sélésson s’est réjoui de l’état d’avancement des travaux du projet pilote du DDRR, tout en indiquant qu’aujourd’hui, 439 combattants sont désarmés, dont 239 seront incorporés dans les Forces Armées Centrafricaines (FACA) et le reste sera pour l’intégration socioéconomique.

« Une première vague de 101 combattants désarmés se trouvent en formation au Camp Kassaï. D’ici janvier 2018, cette 1ère section va terminer sa formation et au mois de février prochain, la 2èmevague va rentrer en formation », a précisé le président du comité consultatif du DDRR.

Le Colonel Noël Bienvenu Sélésson a exhorté tous les représentants des groupes armés à une contribution sincère afin d’apporter la paix durable en République Centrafricaine.

Il convient de noter que cette 12ème réunion du CCS/PNDDRR a mobilisé les représentants de 12 groupes armés, de la société civile et des partenaires techniques et financiers.

François Biongo / ACAP

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here