Boxing Day à l’Italienne

0
32

La Serie B avait franchi le pas il y a déjà quelques saisons et la première division suit donc le mouvement cette année, avec pour la première fois depuis la saison 1990-1991, une journée de championnat entre les deux fêtes de fin d’année.

Entre championnat et Coupe d’Italie, il y aura donc eu du football quasiment non-stop entre le 23 décembre et le 6 janvier en Italie.

Vendredi et samedi, la 19e journée permettra de désigner le champion d’hiver, le dossier pouvant être bouclé dès vendredi soir si Naples, leader, s’impose sur la pelouse du relégable Crotone (18e).

L’autre candidate au titre honorifique est la Juventus Turin (2e), qui sera la dernière des équipes de tête à entrer en lice, avec un déplacement samedi soir à Vérone sur la pelouse du Hellas, un autre relégable (19e).

Redevenus extrêmement solides (huit matches d’affilée sans but encaissé, toutes compétitions confondues), les Turinois devraient s’en sortir sans trop de dégâts, avant de se tourner vers le quart de finale de Coupe prévu mercredi face au Torino.

Troisième occupante du podium, l’Inter Milan est dans une dynamique inverse. Les Milanais n’ont pris qu’un point lors des trois dernières journées de championnat et ont été éliminés de la Coupe d’Italie par leur voisin de l’AC Milan en milieu de semaine.

Très efficaces en début de saison, les hommes de Luciano Spalletti ne parviennent plus à marquer et n’ont inscrit qu’un seul but lors de leurs cinq derniers matches, trois en Serie A et deux en Coupe.

Ils doivent donc se reprendre mais ils n’auront pas la tâche facile samedi avec la réception de la Lazio Rome, 5e et toujours candidate à la qualification pour la Ligue des Champions.

Solide en Coupe cette semaine face à la Fiorentina (1-0), la Lazio reste sur deux bons résultats en Serie A – nul sur le terrain de l’Atalanta Bergame et nette victoire contre Crotone – et ira sans crainte à San Siro.

L’AS Rome (4e) de son côté recevra Sassuolo (14e), l’ancien club de son entraîneur Eusebio Di Francesco. Les giallorossi, qui ont du mal à marquer ces temps-ci, doivent s’imposer pour rester dans le rythme des meilleurs.

Quant à l’AC Milan, qui a glissé à une embarrassante 11e place, il cherchera sur la pelouse de la Fiorentina (8e) une confirmation des quelques progrès constatés mercredi lors de la victoire en Coupe face à l’Inter.

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here