Deux groupes armés s’accordent pour cesser les hostilités en Centrafrique

0
88

Une faction antibalaka (milice prétendant défendre la majorité chrétienne), et le groupe 3R (qui prétend protéger la communauté peule) à Bouar, dans la province de Nana-Mambéré, dans le nord-ouest de la Centrafrique, ont signé un accord de cessation des hostilités.

Frontalière du Cameroun, la région de Bouar est, depuis 2015, le théâtre d’affrontements récurrents entre les groupes 3R et antibalakas, chacun affirmant défendre les communautés dont ils sont issus. Lire la suite

Kamagaté Issouf

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here