Centrafrique : session criminelle 2018, 3 chefs de guerre inscrits à l’ordre du jour

0
83

Dans le cadre de la session criminelle de 8 janvier au 8 février 2018, une audience de tirage au sort des membres du jury a eu lieu avant-hier au Tribunal de Grande Instance de Bangui en présence d’une centaine des accusés.

L’objectif de ce tirage au sort est de sélectionner 15 jurys parmi une centaine qui sont venus des différentes juridictions qui ressortent de la Cour de Bangui, entre autres Bangui, Bossembélé, Sibut, M’baiki et Bimbo.

Ils sont désignés pour siéger comme des accesseurs à côté des magistrats lors de l’audience criminelle 2018 qui va durer, selon le programme établi, environ 30 jours.

À la sortie de l’opération du tirage au sort, le Procureur général près la Cour d’appel de Bangui, Éric- Didier TAMBO explique comment les 15 membres de ce jury ont été tirés au sort.

« lors de session criminelle il y’a une assisse qui permettra de désigner les jurys populaires c’est-à-dire la population qui a vécu dans sa chair les infractions commises telles que les crimes, les viols, etc.et cela représentent la population. Et la loi dispose que huit jours avant la session criminelle, nous devons procéder à la mise en place des membres du jury ».

Précisant que 55 dossiers des accusés ont été retenus lors de l’audience dont Rodrigue NGAÏBONA alias général Andjilo présent dans la salle, Patrice Édouard NGAÏSSONA et Abdoulaye Hussein tous les deux absents.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here