Manchester City reste impérial avec un 17e succès

0
27

Privé d’Alvaro Morata, Chelsea (3e) a piétiné à Everton (0-0) et raté l’occasion de creuser l’écart sur Arsenal et Liverpool, qui se sont neutralisés vendredi dans une rencontre haute en couleurs (3-3), et voient Tottenham, qui a remporté à Burnley (3-0) sa première victoire à l’extérieur en près de trois mois, recoller.

>> Lire aussi : Balotelli prêt à revenir jouer gratuitement à Manchester City

. Pep chasse Guardiola

Encore deux victoires, et City entrera dans l’histoire du football européen en égalant le record de succès consécutifs dans l’un des cinq grands championnats, détenu par le club allemand du Bayern Munich (19), depuis 2014.

Clin d’oeil de l’histoire, les Munichois avaient réussi cet exploit sous les ordres de Pep Guardiola, qui compte bien effacer des tablettes son ancienne marque avec les Citizens.

« Dans le football, a-t-il indiqué après le nouveau festival offensif, vous pouvez toujours progresser, individuellement ou collectivement. Dès lors, on ne peut pas viser la perfection, cela n’existe pas. »

>> Lire aussi : Pep Guardiola restera-t-il à Manchester City?

Pour rejoindre le Bayern 2014, les leaders du championnat d’Angleterre (55 points) doivent remporter leur deux prochains déplacements à Newcastle (mercredi) et Crystal Palace (dimanche), avant de recevoir pour la nouvelle année Watford le 2 janvier, où un 20e succès de rang pourrait se dessiner.

En attendant, ils ont facilement disposé de Bournemouth (4-0), grâce à des réalisations de Sergio Agüero (27e, 79e), qui a dépassé la barre des cent buts inscrits à l’Etihad Stadium, Raheem Sterling (53e), puis Danilo (85e).

. Kane rassure Tottenham

De son côté, Tottenham s’est logiquement imposé sur le terrain de Burnley (0-3), et signalé à ceux qui en doutaient qu’il fait bien partie du Big Six anglais (désormais 5e avec 34 points). Le moindre des rangs pour le vice-champion d’Angleterre 2017 et futur adversaire de la Juventus en huitième de finale de la Ligue des champions.

>> Lire aussi : Arsenal a « besoin d’un miracle » pour le titre, selon Lacazette

Un triplé de Harry Kane (7e s.p., 69e, 79e) a permis de masquer une certaine fatigue générale. L’international anglais rejoint Mohamed Salah en tête du classement des buteurs de Premier League (15 unités).

. Chelsea frustré

Ce samedi avait commencé de façon beaucoup moins flamboyante, avec un match nul entre Everton et Chelsea (0-0). Une rencontre bien terne, cadenassée par le nouvel entraîneur d’Everton Sam Allardyce, qui a dû se passer au dernier moment de Wayne Rooney, grippé.

Chelsea a beaucoup dominé, beaucoup tenté, mais n’a pas pu remporter sa troisième victoire de rang face aux Toffees cette saison (après un 2-0 en championnat et un 2-1 en Coupe de la ligue).

« Le résultat est injuste, a regretté Antonio Conte, nous avons dominé le match et c’est dommage de lâcher deux points. C’est normal d’en lâcher avec une mauvaise performance, mais pas aujourd’hui (samedi) ».

>> Lire aussi : Manchester City pour le record en Premier League

Ce résultat confirme toutefois que le champion d’Angleterre en titre ne conservera pas son trophée cette saison. Cela semble désormais impossible d’un point de vue arithmétique (3e à 16 points de City) mais aussi en raison du manque criant de profondeur de banc, en particulier samedi avec la suspension de Morata.

La seule bonne nouvelle pour les Blues est le match nul entre Arsenal et Liverpool (3-3), vendredi soir, qui permet de maintenir une avance de quatre points sur les Reds et de cinq sur les Gunners (comme sur les Spurs).

Avec AFP

Source : VOAAfrique

VOAAfrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here