Pourquoi la livraison d’armes enchante les Centrafricains

0
195

Le gouvernement centrafricain a réceptionné la première livraison d’armes promises par la Russie. Il s’agit là d’une exemption accordée par l’ONU à Moscou à l’embargo sur les armes décrété sur la Centrafrique.

Moscou procède depuis le 19 décembre, à une livraison officielle d’armes à la République Centrafricaine. Le lot est composé entre autres de fusils d’assaut, de pistolets, et de RPG. La livraison est planifiée en trois phases : maintenant, en décembre, puis en février et en avril prochain 2018. Selon Bangui et Moscou, ces armes sont destinées à équiper les deux bataillons des forces armées centrafricaines (FACA) déjà formés par l’EUTM, la mission de formation militaire de l’Union Européenne.

« Le feu vert » a été donné au terme d’un long processus d’accord rompu à plusieurs reprises par les Occidentaux qui ont demandé davantage d’informations à Moscou.

Washington, Paris et Londres ont notamment réclamé à leur partenaire russe des mesures renforcées de stockage de ces armes en Centrafrique et de les identifier précisément avec des numéros de série, selon des sources diplomatiques.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here