Centrafrique : la commission européenne annonce une aide humanitaire supplémentaire de 7 millions d’euro

0
61

En réponse aux épisodes violents et aux atrocités perpétrées en République centrafricaine au cours des derniers mois, la Commission européenne a annoncé une aide humanitaire supplémentaire de €7 millions.

La crise en République centrafricaine, issue d’une e civile, présente de graves défis humanitaires; le pays est le plus dangereux au monde pour les travailleurs humanitaires, il occupe la deuxième place mondiale après la Syrie.

Les habitants de la République centrafricaine continuent à faire face aux conséquences des années de conflit et de déplacement, ainsi qu’à l’insécurité alimentaire généralisée. L’annonce de 7 millions d’euro s’ajoute à la somme de 129 millions d’euro de l’aide humanitaire de la Commission dans le pays depuis décembre 2013, une autre somme de 83 millions d’euro de l’aide humanitaire est orientée à aider les réfugiés d’Afrique centrale dans les pays voisins.

L’aide humanitaire de la Commission européenne donne principalement accès à la santé, à la nutrition, à l’aide alimentaire, aux abris d’urgence et à l’eau potable. Les secours d’urgence se concentrent principalement sur les populations déplacées, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des sites des personnes déplacées. Le commissaire à l’aide humanitaire et à la gestion des crises Christos Stylianides a souligné la nécessité d’un accès humanitaire, «nous sommes solidaires de la population de la République centrafricaine. L’aide de l’UE annoncée aujourd’hui contribuera à répondre aux besoins urgents dans les secteurs de l’alimentation, de la santé, de l’eau et de l’assainissement, mais aussi au logement et à la protection. Ce qui est crucial, c’est que les travailleurs de l’aide soient autorisés à opérer dans des conditions sûres et à fournir des fournitures vitales à ceux qui en ont besoin.

Plus d’un million de personnes ont maintenant été déplacées de force, dont plus de 600 000 au sein de la République centrafricaine, avec autant dans les pays voisins. L’UE et ses États membres sont les plus grands donateurs du pays et ont apporté un soutien international substantiel à la République centrafricaine lors de la Conférence de Bruxelles pour les annonces de contributions en 2016.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here