Un député et célèbre ex-chef anti-balaka sème la panique à Bimbo

0
869

Bangui (C.A.P) – Dans la soirée du même jour où dans la matinée le président Faustin Archange Touadéra faisait jurer tous les membres de la Cour Pénale Spéciale au grand complet, magistrats, greffiers et officiers de police judiciaire compris, un célèbre chef anti-balaka client potentiel de ladite CPS et non moins député de Mbaiki 2, Alfred Yekatom alias Rombault qui siège depuis lors à l’assemblée nationale, se faisait remarquer à son domicile du quartier Bimbo dans le sud-ouest de Bangui aux environs de 20 h 45 mn par des tirs d’armes automatiques de type kalachnikov qui ont fait fuir ses voisins.

D’après les explications fournies à une station radio de la capitale par un de ses voisins à qui le député voulait particulièrement aux enfants, les coups de feu proviendraient des deux gardes du corps du député qui auraient exigé la présence des enfants du voisin en question.

Est-ce par pur hasard que ce député, compte tenu de son passé criminel et le même jour où les membres de la Cour Pénale Spéciale au grand complet ont prêté serment pour enfin entrer en fonction, se livre à ce genre d’acte de terreur visant à intimider son voisinage immédiat ?

Selon des informations de sources dignes de foi, plusieurs députés de l’actuelle chambre parlementaire sont susceptibles d’être inquiétés par les enquêtes de la Cour Pénale Spéciale (CPS) lorsque ladite CPS entrera en fonction et atteindra sa vitesse de croisière. Plusieurs dossiers criminels ont été suffisamment documentés par la section des droits de l’homme de la MINUSCA dans plusieurs rapports qui ne manqueront pas d’être exploités par le parquet et les magistrats de la Cour Pénale Spéciale.

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here