Centrafrique : Centre de lecture et de documentation, une ONG pour la culture, le Civisme et pour la Paix de Laurent Gomina Pampali

0
124

« Culture Civisme Paix », c’est la vision de du Centre de Lecture et de Documentation (CELDOC), une ONG nouvellement créée par le Philosophe et écrivain centrafricain, Laurent Gomina Pampali. Ce centre installé dans le jardin de cinquantenaire face au lycée Barthélémy Boganda, permet aux élèves, étudiants, et chercher de se ressourcer pour préparer les examens, les conférences et approfondir leurs connaissances.

« La démocratie passe par la culture générale », préconise Laurent Gomina Pampali qui veut à travers son ONG promouvoir la culture de la démocratie, de civisme et de la paix en République Centrafricaine. Il entend faire des Centrafricains des citoyens responsables. Car le Centre constitue un vecteur de la culture, le civisme et de la paix pour le public.

« Je veux à travers ce centre de lecture et de documentation promouvoir la culture de la démocratie, de civisme et de la paix. Ma conviction est que cette culture de la démocratie, de civisme et de la paix passe par la culture générale. C’est ce savoir général qui permet aux Centrafricains d’appréhender la vie en communauté, la vie politique, la vie socio-économique et les règles de la vie afin qu’ils parviennent à trouver la solution à leur problème », a indiqué Laurent Gomina Pampali, Coordonnateur de l’ONG Centre de lecture et de documentation (CELDOC).
Le CELDOC ouvre la voie à un sursaut patriotique intellectuel. C’est un nouveau départ que l’écrivain centrafricain veut donner comme contribution au système éducatif centrafricain. Dans ce Centre culturel, il s’y trouve des livres de différents domaines d’études, notamment des documents et autres supports pour préparer les examens et concours, thèses.

« Nous nous disons que parmi les solutions à la crise que les Centrafricains doivent appliquer il faut la promotion de la culture démocratique. Car l’objectif de ce centre est de fournir aux Centrafricains un certain nombre de livres, de quoi lire dans tous les domaines d’études depuis la fondamentale jusqu’à l’Université. C’est de faire des Centrafricains des citoyens éclairés », a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le CELDOC permet au public de découvrir et d’approfondir leurs connaissances sur l’histoire de Barthélémy Boganda, Président fondateur de la République Centrafricaine, l’histoire centrafricaine, et les textes et projets de loi du parlement centrafricain.

A l’ouverture de ce centre dans la semaine en cours, des responsables des établissements scolaires et responsables des organisations de la Jeunesse y seront conviés. Pour accéder au Centre et acheter les livres et autres documents, il suffit d’abonner par une contribution annuelle de 1000 FCFA pour les élèves et étudiants et 5000 pour les chercheurs.

D’après le Coordonnateur de l’ONG CELDOC, il est prévu l’implantation de plusieurs kiosques de CELDOC dans les arrondissements de Bangui, de surcroît, la création d’un grand centre dans le futur si les partenaires manifestent la volonté de financer son projet.

Le CELDOC vient combler le vide des cadres de lecteur et de documentation qui manquent à la République Centrafricaine du fait des conflits qui ont dévasté quasiment toutes les infrastructures culturelles et pédagogiques du pays.

Par Eric NGABA

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here