Un an jour pour jour après la fin de Sangaris, les violences ont repris en Centrafrique

0
27

SANGARIS – La mission militaire française Sangaris, déployée en Centrafrique en 2014 et qui s’est retirée il y a un an, laisse à beaucoup un sentiment de vide et d’inachevé dans un pays de nouveau en proie aux exactions des bandes armées.

Le 31 octobre 2016, Jean Yves Le Drian, alors ministre français de la Défense, avait jugé à l’annonce du retrait de Sangaris que l’opération avait rempli ses trois missions: « mettre fin au chaos, accompagner la montée en puissance des forces internationales et permettre la tenue d’élections démocratiques ».

Source : abangui

abangui

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here