Centrafrique : Le Directeur général de la CNSS Richard Kwangbo-Guda, honoré par le prix « Oscar de l’excellence des managers africains » du CIMA

0
47
Richard


Le Directeur général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) M. Richard Kwangbo-Guda a été honoré par le prix « Oscar de l’excellence des managers africains » du Conseil International des Managers africains (CIMA). La présentation de ce prix par l’intéressé a été faite lors d’une conférence de presse, animée ce 24 juillet 2019 à  Bangui.

Dans son propos de circonstance, le Dg Richard Kwangbo-Guda a profité du micro des journalistes pour exprimer sa gratitude au CIMA et au peuple centrafricain dont il leur a dédié ce prix. Le Dg de la CNSS d’indiquer que ce prix est le fruit d’un travail collectif, et donc c’est toute la nation entière qui est honorée.

En Centrafrique, il n’y a pas que les mauvais gestionnaires, il y’a ceux qui font la fierté du pays, notamment ceux qui ont la compétence avérée dans la gestion des entreprises publiques et parapubliques. L’exemple du Dg de la CNSS en est la preuve palpable. Pour rappel, les critères pour recevoir un tel prix c’est la satisfaction de la clientèle.

Dans cette logique, le DG de la CNSS a affirmé qu’il ne sait pas comment les sondages ont été faits pour que le choix soit porté sur lui. Cependant, il a estimé que la CNSS est en bonne santé sur tous les plans. Ce dernier a affirmé également que selon le jury de ce prix, en RCA, il y’a beaucoup des entreprises qui sont en difficulté avant et après la crise que le pays a connue. Cependant, a-t-il argumenté, qu’avec les réformes engagées par la CNSS, il y’a des fruits qui sont visibles et ce c’est ce qui a été un atout favorable pour lui. Il a affirmé que la CNSS est passée du simple au double en termes de chiffre d’affaires, et c’est le seul secteur où le jury a constaté cette performance en RCA.

Au regard de cette haute distinction, Le Dg de la CNSS Kwangbo-Guda a dit tirer trois leçons: La première, c’est le travail bien fait. Pour lui, en fait, un travail bien fait n’est jamais perdu ni oublié. Voilà  pourquoi il a exhorté ses collaborateurs de toujours bien faire leur travail car, à  terme, il y a toujours une récompense. Il en a profité pour demander à  ses proches de prendre son propre exemple pour sa médaille de Commandeur reçue en 2018. Pour lui, cette distinction honorifique a été une surprise positive de la part de sa hiérarchie. Car, avant de recevoir une telle distinction, il y’a toujours des formulaires à  remplir ce qu’il n’a jamais fait et quelques mois après il est encore récompensé.

La deuxième leçon tirée est celui d’un travail collectif au sein d’une entreprise. Et à  ce niveau, le Dg Kwangbo-Guda a reconnu la franche collaboration avec toute l’équipe même s’il a fait un travail à  l’amont qui a été apprécié par le Conseil d’administration et qui est devenu de nos jours le programme phare de la CNSS.

La troisième leçon pour finir est selon lui, il faut toujours travailler en collaboration avec sa hiérarchie. Il est fier depuis 2017, lorsque l’entreprise avait reçu à  payer 6 trimestres de pensions, ce qui n’a jamais été fait même en temps normal. Il a ainsi remercié son Ministère de tutelle et surtout le Conseil d’Administration pour tout le soutien à  sa politique de réforme et de rénovation.

Pour conclure ses propos lors de cette conférence de presse, Le Dg Kwangbo-Gouda a exhorté tous ses collaborateurs à  se remettre résolument au travail pour maintenir le cap et se réjouir de cette distinction qui fait la fierté de tout un peuple. « Il ne s’agit pas de travailler comme des mercenaires, mais d’avoir une conscience professionnelle, car le monde est curieux et l’histoire nous juge au quotidien », Dira le Dg de la CNSS.

A titre de rappel, le CIMA a été créé en 1986 par le sénégalais Babacar Ndiaye dans le but de récompenser les managers africains, tout en promouvoir l’excellence dans le management des entreprises africaines, en identifiant les meilleurs managers et en leur attribuant le prix d’excellence chaque année. En Afrique centrale, quatre responsables d’entreprises et sociétés publiques ou d’Etat ont été retenus. Il s’agit de: Le Directeur Général de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) de la République centrafricaine ; Le Directeur Général de l’Agence des Télécommunications du Congo; Le Directeur Général de la Société Minière nationale de la RDC. Pour l’Afrique de l’Ouest, il y’a 2 Ivoiriens et 1 Nigérien.

Source : ABangui

Laisser un commentaire