Des progrès pour la levée de l’embargo sur les armes selon le gouvernement

0
212
Les


Des progrès ont été enregistrés en vue de la levée de l’embargo sur les armes à  destination de la République centrafricaine, conformément aux dispositions du Conseil de sécurité des Nations unies, a affirmé mercredi le gouvernement.

« Des officiers supérieurs et des officiers subalternes de l’armée ont été formés sur la gestion et le stockage des munitions et armes, en ce qui concerne les armureries, nous sommes prêts. Les progrès actuels dans la mise en oeuvre du programme de DDRR (désarmement) s’inscrivent aussi dans le cadre de la levée de l’embargo sur les armes à  destination de notre pays », a déclaré à  Bangui le porte-parole du gouvernement, Ange Maxime Kazagui.

L’ONU trace la route vers une possible levée de l’embargo sur les armes
Au cours d’une conférence de presse conjointe, le porte-parole de la mission de l’ONU (Minusca), Vladimir Monteiro, a rappelé qu’en janvier 2019, le Conseil de sécurité a adopté un chronogramme précis, demandant notamment « à  la République centrafricaine, de fournir jusqu’en juin 2019 un rapport sur les progrès enregistrés dans le cadre de la gestion ainsi que le stockage des armes ».

Après une évaluation de ces progrès accomplis, le Conseil doit se réunir fin septembre pour « statuer sur la question de l’embargo », a-t-il précisé.

Le Conseil a déjà  accepté des demandes de levée partielle, permettant ainsi à  la Russie et à  la France de fournir des armes aux forces armées centrafricaines (Faca).

Source : ABangui

Laisser un commentaire