Centrafrique : Contre l’influence de la Russie, la France prend la tête de la mission militaire européenne

0
77
L’Attaché


Le Portugais Herminio Maio a passé le bâton de commandement de la mission européenne de formation militaire en République centrafricaine (EUTM-RCA). En présence de Florence Parly, la ministre française des Armées, en visite officielle dans le pays, c’est désormais le Général de brigade Eric Peltier qui prend la tête de cette mission de formation. Sur les épaules du quinquagénaire, le retour d’une armée française dont l’image est écornée par les accusations des ONG face à  une Russie qui se renforce sur le terrain.

L’image est le symbole de cette guerre d’influence franco-russe. Relevée par Daphné Benoit, la correspondante de l’AFP sur les questions de la Défense, elle montre deux affiches publicitaires en plein milieu de Bangui, la capitale de la Centrafrique.

Sur la première affiche rédigée en sango, la langue la plus parlée, la Russie vante les bienfaits de sa coopération pour le retour de la paix. Sur la seconde, rédigée dans la langue de Molière, la France parle de son soutien à  l’«avenir» des Centrafricains. Elle aussi peut-être révélatrice du mode d’approche dans cette course à  l’influence.

Source : ABangui

Laisser un commentaire