Accord de paix en Centrafrique: 167 combattants désarment dans l’ouest

0
56
Des


Plus de 160 combattants d’un groupe armé signataire de l’accord de paix en Centrafrique ont déposé leurs armes dans le village de Beloko, situé dans l’ouest du pays, non loin de la frontière avec le Cameroun, a annoncé vendredi le ministre délégué au Désarmement, Noà«l Bienvenu Selesson.

Cette opération de désarmement, qui a eu lieu mardi et mercredi, est la deuxième menée depuis le lancement du projet Désarmement, démobilisation et réintégration (DDR), en décembre 2018.

« Le gouvernement lance un appel aux autres groupes armés qui hésitent à  leur emboîter le pas », a déclaré M. Selesson. « D’ici décembre, nous pourrions déclarer la fin du désarmement, à  condition que les groupes armés jouent le jeu ».

Cette opération de désarmement concerne le Front Démocratique du Peuple Centrafricain (FDPC), le groupe armé dirigé par Abdoulaye Miskine, qui occupe notamment les abords de la route nationale 3, le principal axe pour le ravitaillement du pays via le Cameroun.

Source : ABangui

Laisser un commentaire