Centrafrique : Quand le président Touadéra traite les opposants politiques de démagogues et de marchands d’illusions

0
72
Discours


Discours De Son Excellence Monsieur Le President de la République, Chef De L’état à  l’occasion de la cérémonie de clôture du séminaire gouvernemental De Renforcement des capacités Des Membres du Gouvernement.

***************

Hôtel Oubangui, le 29 juin 2019

– Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République,

– Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,

– Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs, Chefs de Mission Diplomatiques et Postes Consulaires et Représentants des Organisations Internationales;

– Mesdames et Messieurs les Experts nationaux et internationaux

– Distingués invités,
– Mesdames et Messieurs,

Le jeudi, 27 juin 2019, j’ai procédé, dans ce somptueux cadre de l’Hôtel OUBANGUI, à  l’ouverture officielle du Séminaire de renforcement des capacités des Membres du Gouvernement, assistés des Directeurs de Cabinet chargés de l’exécution du programme du Gouvernement.

Au cours de trois jours d’intenses travaux, vous avez fait preuve d’assiduité et manifesté, selon le compte rendu qui m’a été fait par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, un intérêt particulier à  l’épineuse question de l’efficacité de l’action gouvernementale, je veux dire de la gestion axée sur les résultats.

A l’issue des interventions de haut niveau et des débats enrichissants tant en Commission qu’en plénière, vous avez abouti aux conclusions et recommandations qui viennent de nous être livrées et dont la pertinence témoigne de votre engagement à  impulser une nouvelle dynamique dans la conduite de l’action gouvernementale.

Aussi, suis-je convaincu que vous êtes désormais mieux outillés pour conduire, coordonner vos actions et remplir les missions qui sont les vôtres dans l’intérêt bien compris du peuple centrafricain.

Je voudrais vous en féliciter et vous assurer de ma confiance quant à  la mise en œuvre effective de ces recommandations.

Dans la continuité des recommandations faites, chaque Ministre devra capitaliser les acquis de ce Séminaire en poursuivant et en renforçant, dans son département ministériel, la prise des mesures et la mise en œuvre d’actions concrètes susceptibles d’améliorer les services publics et les conditions sociales de nos concitoyens.

Aucun pilotage à  vue ne sera toléré, dès lors que vous avez tous les acquis pour élaborer les matrices de vos actions, assorties d’un chronogramme d’exécution qui définit les résultats en adéquation avec les attentes pressantes et légitimes de nos concitoyens.

J’engage le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, à  assurer un meilleur suivi de la mise en œuvre de vos recommandations afin qu’elles ne deviennent pas des lettres mortes une fois les portes de ce séminaire closes.

Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;
Distingués Invités ;
Mesdames et Messieurs ;

Il me plaît de rappeler que j’ai engagé notre pays dans un processus, résolument irréversible de dialogue, de paix, de cohésion sociale et de réconciliation nationale.

L’organisation de ce Séminaire vise à  soutenir, entre autres mesures, la mise en œuvre de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation du 6 février 2019.

Il a pour vocation d’amener tous les Ministres à  porter un regard novateur sur le fonctionnement de l’Etat, les institutions publiques et la conduite des hommes et des femmes qui les animent.

Pour devez placer les préoccupations de nos populations au centre des réformes que vous allez mener tout en veillant à  assurer leur suivi régulier en vue d’atteindre les résultats escomptés.

Je tiens à  souligner que ce Séminaire marque un tournant décisif et historique en ce sens que vous allez en tant que Ministres de la République, contribuer efficacement à  mettre en œuvre l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation. Vous allez travailler sur le terrain pour sensibiliser tous les acteurs et les populations.

Mieux que des théories, ces sessions axées sur la pratique vous dotent de « boîtes à  outils » qui vous aideront à  prendre des décisions et à  communiquer dans un monde en constantes mutations avec des paramètres de plus en plus complexes.

Au-delà  des opinions discordantes consubstantielles à  toute démocratie, la seule évocation de l’Accord Politique pour la Paix et la Réconciliation doit interpeller nos consciences quant aux profondes aspirations qu’il incarne en terme de sécurité, de paix et de bien-être global.

Cet Accord dis-je, doit nous faire prendre la juste mesure de nos responsabilités de leaders, membres d’un gouvernement investi de la mission sacrée de reconstruction de la Nation et de la restauration de l’autorité de l’Etat qui en est le garant.

A cet égard, il vous incombe de redonner confiance, quiétude et fierté à  nos compatriotes meurtris et désillusionnés des suites de plusieurs années de conflits fratricides inutiles qui ont fini par affaiblir l’Etat, ruiner notre économie, déstructurer et déstabiliser nos communautés de base et la Nation toute entière.

Nos compatriotes durement éprouvés ont des grands et pressants besoins. Ils attendent de leur gouvernement des résultats tangibles et mesurables.

Ce sera donc la meilleure manière de répondre aux démagogues et marchands d’illusions qui n’ont comme projet de société que la manipulation de nos Concitoyens et l’incitation à  des troubles à  l’ordre public pour satisfaire leurs desseins diaboliques.

A ce niveau, vous conviendrez que ni la rhétorique, ni le charisme ne saurait suffire. Il faut une bonne dose d’imagination, d’action, de créativité et d’efficacité.

Nos positions respectives au sommet de la pyramide étatique nous commandent d’impulser des réformes hardies pour donner à  l’administration les capacités nécessaires à  l’accomplissement de ses missions régaliennes dans un pays grand de 623.000 Km2, confronté à  d’énormes défis de paix, de sécurité, de coexistence et de développement économique et social.

C’est pourquoi, je viens de signer le décret portant désignation des Ministres résidents dans les préfectures. D’une grande portée politique, ce texte fait de vous des courroies indéfectibles entre nos compatriotes, le gouvernement et moi-même et vous assigne par ailleurs le rôle de catalyseurs des forces de changement évoluant dans vos juridictions.

A travers vos actions qui doivent obligatoirement s’inscrire dans une perspective de bonne gouvernance et d’inclusivité, nos compatriotes des régions éloignées se sentiront citoyennes et citoyens responsables, appartenant à  une seule et indivisible Nation.

Cette noble mission n’est réalisable que grâce à  l’action persévérante et opiniâtre d’un gouvernement solidaire, cohérent, engagé pour la paix et le relèvement de notre pays, la République Centrafricaine.

Enfin, je vous exhorte tous, Membres du Gouvernement, à  suivre la voie tracée et à  mettre en exécution les principes et techniques visant à  renforcer la solidarité, la cohésion et l’efficacité de l’action gouvernementale dont vous avez la lourde et exaltante mission de conduire pour le bien-être de nos populations.

Aux différents Partenaires au développement, j’exprime, au nom du Gouvernement et au mien propre, ma profonde gratitude pour l’accompagnement.

Je forme le vœu que vos concours se manifestent à  nouveau pour la réalisation des réformes préconisées et l’organisation d’autres séminaires de renforcement des capacités des hauts dirigeants, dirigeants et cadres supérieurs de l’Etat en vue de soutenir les efforts de relèvement du pays.

Je remercie les Experts qui ont fait le déplacement de Bangui, pour leurs précieuses contributions au renforcement des capacités des Membres du Gouvernement et leur souhaite un bon retour dans leur pays respectif.

Pour terminer, je voudrais exprimer toute ma satisfaction au Comité d’organisation de ce Séminaire ainsi qu’à  vos collaborateurs, les Directeurs de Cabinet pour la qualité du travail accompli.

En vous réitérant mes remerciements, Je déclare clos, le séminaire de renforcement des capacités des Membres du Gouvernement.

Je vous remercie de votre aimable attention

Source : ABangui

Laisser un commentaire