Les douaniers centrafricains formés à  la lutte contre la fraude

0
51
photo


Bangui. Le directeur général adjoint de la Douane et des Droits Indirects, Daniel Nguéremi, a ouvert, lundi 1er juillet, la session de renforcement des capacités du personnel des douanes centrafricaines dans le domaine du renseignement pour la lutte contre les fraudes, les drogues et les grands trafics internationaux ( CEN et CEN-COM), a constaté un journaliste de l’ACAP lundi à  Bangui.

Ce séminaire national de formation sur le renseignement CEN et CEN-COM vise, selon M. Daniel Nguéremi, à  renforcer les capacités des participants dans la maîtrise des techniques et de la méthode de gestion des risques dans le domaine du renseignement douanier.

Il permet également, a-t-il dit, de sensibiliser ces derniers aux fins de se familiariser avec les nouveaux outils d’application de loi au niveau de « CEN-COM » pour lutter contre la fraude commerciale sur tout le territoire centrafricain.

Il a fait savoir que les participants à  cette session vont servir de relais dans les différents services des douanes pour inculquer à  leurs collaborateurs les acquis de cette formation pour qu’ils puissent contribuer à  la redynamisation et à  la modernisation des administrations centrafricaines à  travers le combat contre les grands trafics internationaux.

Le Directeur du Bureau Régional de Liaison de l’Organisation Mondiale des Douanes, Chargé du Renseignement douanier (BRLR) en Afrique centrale et des Grands Lacs, M. Etienne Sama II, a indiqué que la République centrafricaine fait face depuis quelques années à  une série de menaces transfrontalières et sécuritaires qui a pour corollaire la fraude commerciale.

Selon lui, c’est ce qui a motivé l’organisation dudit séminaire pour favoriser la mise en place d’un service opérationnel de l’administration douanière, lui permettant d’entrer dans la stratégie mondiale d’information et de renseignement en vue de contrecarrer tous les réseaux de fraude tant nationaux qu’internationaux.

Signalons que ce séminaire organisé du 1er au 5 juillet va s’articuler autour des modules suivants : Les directives de l’Organisation Mondiale de la Douane (OMD) en matière de renseignement douanier, la sécurité de leurs formation et renseignements, l’existence de cadre sur leurs renseignements, la mise en œuvre de renseignement au sein d’une administration de douane, la formation théorique et pratique sur le CEN et CEN-COM, le renseignement et la gestion de risque, et enfin l’analyse des données du CEN.

La 9e réunion conjointe annuelle des correspondants régionaux de Renseignement et Information (BRLR) en Afrique de l’Ouest et du centre s’est tenue du 7 au 9 novembre 2018, en Guinée Conakry où une faible contribution de l’Afrique centrale, en général, et de la Centrafrique, en particulier, dans la collecte des données en matière de renseignement a été constatée dans la mise en œuvre réelle du service de douane qui est appelé à  jouer un rôle important dans la lutte contre les fraudes.

Source : ABangui

Laisser un commentaire