L’intelligentsia centrafricaine prête à  participer à  la vulgarisation de l’Accord de paix

0
67
L’Université


L’Université de Bangui a accueilli ce 21 juin une matinée d’échanges sur l’Accord politique pour la paix et la réconciliation en RCA (APPR-RCA) qui est en sa phase de vulgarisation sous le leadership du Gouvernement centrafricain, avec le soutien des partenaires dont la MINUSCA.

En organisant cette sensibilisation des étudiants de l’Université de Bangui sur l’Accord politique pour la paix et la réconciliation, le Ministère de la communication et des médias s’inscrit en droite ligne dans le processus de sa vulgarisation tel que défini par le Gouvernement centrafricain dans le cadre de sa stratégie de communication. Car, il s’agit, comme le promeut la stratégie gouvernementale, de permettre à  toutes les couches, y compris les étudiantes et aux étudiants d’améliorer leur compréhension du contenu et la mise en œuvre de l’APPR pour, à  leur tour, en devenir des promoteurs.

Le Secrétaire général de l’Université de Bangui, le Docteur Jean Kokidé, salue « une assise qui vient à  point nommé parce que notre population est meurtrie par des décennies de crises récurrentes depuis les années 70, et nous pensons que cet Accord peut aider à  apaiser la situation. C’est une occasion pour nous l’approprier, en comprendre le contenu et le relayer aux autres couches sociales, pour éviter certains commentaires qui ne nous honorent pas »

La MINUSCA partenaire de cette campagne de sensibilisation à  Bangui et dans les préfectures avec différentes couches de la société « réitère son engagement à  poursuivre son appui à  la vulgarisation mise en place par le Gouvernement pour l’appropriation nationale de l’Accord politique qui constitue une opportunité pour les parties de travailler ensemble, afin de mettre fin à  la crise qui ravage le pays depuis plusieurs années et aller vers la paix et la réconciliation », a dit en substance Arsène T. Gbaguidi, Conseiller Politique Principal, au nom du Représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies qu’il représentait. En remerciant les autorités universitaires pour avoir offert cette opportunité d’échanger avec les étudiants, il a formulé le vœu que cette séance de sensibilisation puisse offrir à  ces derniers, les informations nécessaires sur cet Accord politique, très important pour l’avenir de la Centrafrique.

Cette vaste campagne de sensibilisation pour la compréhension, l’appropriation et la vulgarisation de l’APPR se poursuit à  travers le pays, avec pour objectif de toucher toutes les couches de la population, pour un retour définitif de la paix en RCA.

Source : ABangui

Laisser un commentaire