Forte affluence dans les stations d’essence en Centrafrique

0
48
Forte


Depuis une semaine, les consommateurs affluent dans les stations -service.

Suite à  l’incendie à  la société nationale de raffinage du Cameroun (SONARA) principal fournisseur de Bangui, une pénurie d’hydrocarbures a été déclarée en Centrafrique.

Dans toutes les stations-service, de longues files se créent depuis une semaine. Les consommateurs font face à  deux difficultés: la restriction de la quantité demandée et la spéculation sur les prix par les revendeurs.

Le litre d’essence vendu à  1100 francs à  la pompe est passé à  1.250 francs chez les revendeurs selon plusieurs consommateurs.

« Pour 5 litres d’essence chez les revendeurs, nous sommes obligés de débourser 6 000 francs, soit 500 francs de plus qu’à  la station » explique un conducteur de taxi-moto.

Les quantités servies aux clients sont réduites.

Les responsables de l’Agence de stabilité et de régulation des produits pétroliers en RCA (ASRP), accusent les autorités de mauvaise gestion du stock de sécurité tombé sous le seuil critique.

Source : ABangui

Laisser un commentaire