Centrafrique : à  une manifestation des Étudiants Instituteurs avec casseroles et sifflets dans les rues de Bambari

0
48
Manifestation


Bambari (République centrafricaine) – Comme prévu, les étudiants de l’ENI et leurs collègues du GPR sont descendus dans la rue ce mercredi 5 juin pour exiger du gouvernement le paiement des arriérés de leurs bourses d’études.

Que ça soit en casseroles ou en sifflets, l’ambiance est électrique ce mercredi 5 juin 2019 à  Bambari.

En tapant sur des couvercles pour les uns et en sifflant pour les autres, Les Étudiants instituteurs de l’ENI et leurs collègues du groupe pédagogique régional (GPR) en grève de bourse depuis lundi, sont passés à  la vitesse supérieure. Ils ont bloqué la circulation sur la rue qui passe devant le bureau de la Minusca vers centre-ville.

Alors que les étudiants étudiants qui sont inscrits à  l’École nationale des Instituteurs (ENI) de Bambari réclament le versement de six mois d’arriéré de leur bourse d’études, leurs collègues du GPR exigent pour eux le règlement de 9 mois.

Pendant ce temps, d’autres groupes des manifestants, qui ont bloqué l’accès à  l’aérodrome de Bambari depuis lundi soir, continuent de maintenir leur position. Ils réclament toujours de la Minusca le départ sans délai de tous les soldats mauritaniens de Bambari.

Aux dernières nouvelles, la Minusca a promis aux manifestants une réponse dans 10 jours concernant leur exigencedemande.

Même si la situation est encore très préoccupante à  Bambari, le gouvernement n’a donné aucune suite depuis le début de cette crise.

Source : ABangui

Laisser un commentaire