En Centrafrique, 116 permis miniers rendus publics

0
33
Une


L’information a été publiée sur le site du ministère centrafricain des Finances, mais elle est quasiment passée inaperçue. Quelque 116 permis miniers ont été accordés en janvier et février derniers. Des permis d’exploration, mais aussi d’exploitation, qui concernent l’or et le diamant. Analyse.
De notre correspondante à  Bangui,

67 carats. Le ministère des Mines l’annonce avec un brin de fierté : c’est le plus gros diamant trouvé depuis la reprise officielle des activités minières en juin 2015. Il est en cours de certification et pourrait valoir jusqu’à  400 000 dollars !

Source : ABangui

Laisser un commentaire