Centrafrique : Guterres condamne les attaques meurtrières contre des villages du nord-ouest du pays

0
31
Antonio


Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a fermement condamné jeudi les attaques survenues il y a deux jours contre des villages du nord-ouest de la République centrafricaine (RCA), qui ont coà»té la vie à  au moins 34 personnes, a déclaré son porte-parole Stéphane Dujarric.

Les attaques contre plusieurs villages situés proches de la frontière avec le Tchad ont été attribuées au groupe 3R (Retour, Réclamation et Réhabilitation), un groupe armé pourtant signataire de l’accord de paix conclu le 6 février à  Bangui, a déclaré M. Dujarric dans une déclaration.

M. Guterres a demandé aux autorités centrafricaines d’enquêter sur ces attaques et de traduire rapidement les responsables en justice, ajoutant que les attaques contre des civils peuvent constituer des crimes de guerre, a-t-il affirmé dans sa déclaration.

Tous les signataires de l’accord de paix se sont engagés à  respecter le droit international humanitaire et les droits de l’Homme, a-t-il rappelé, avant d’exhorter tous les acteurs du conflit à  cesser immédiatement toute violence, conformément à  leurs engagements pris dans l’accord de paix.

Le secrétaire général a réitéré la détermination de la mission de maintien de la paix des Nations Unies déployée dans le pays à  protéger les civils et à  soutenir la mise en œuvre de l’accord de paix, qui, selon lui, représente la seule voie viable pour mettre fin au conflit en RCA.

Le secrétaire général a exprimé ses condoléances aux familles des victimes, au peuple et au gouvernement de la RCA, souhaitant un prompt rétablissement aux blessés, selon cette déclaration.

La RCA, en guerre civile depuis 2012, est le théâtre de confrontations entre différents groupes religieux et ethniques.

Source : ABangui

Laisser un commentaire