RCA: lancement d’une campagne contre l’enrôlement des enfants dans les forces et groupes armés

0
26
La



Une vaste campagne de lutte contre l’enrôlement des enfants dans les forces et groupes armés en République centrafricaine (RCA) a été lancée mercredi sous le parrainage du président centrafricain Faustin-Archange Touadéra, a constaté sur place un correspondant de Xinhua.

Avec la crise qui a secoué la RCA depuis décembre 2012, près de 14.000 enfants ont été retirés des groupes armés opérationnels dans le pays, a indiqué mercredi la représentante du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Christine Muhigana.

Elle a regretté que des écoles sont encore occupés par des groupes armés, que des centre d’apprentissage dans les villes outre que la capitale centrafricaine Bangui sont fermés, réduisant ainsi les opportunités offertes aux enfants libérés des forces et groupes armés.

Jusque-là , 24% des enfants libérés n’ont pas encore bénéficié d’un programme approprié de réinsertion, a précisé Mme Muhigana.

La ministre centrafricaine de la Promotion de la femme, de la Famille et de la Protection de l’enfant, Aline-Gisèle Pana, se référant aux instruments internationaux, a classé l’enrôlement des enfants dans les crimes imprescriptibles et susceptible de poursuite devant la Cour Pénale Internationale (CPI).

Pour la circonstance, presque tous les intervenants ont milité pour l’adoption rapide d’une loi portant protection de l’enfant en RCA, criminalisant le recrutement et l’utilisation des enfants dans les forces et groupes armés.

Source : ABangui

Laisser un commentaire