Centrafrique : Et si Ngrébada songe déjà  à  trouver une solution très rapide pour le cas de certains de ses ministres dissipés

0
40
Le


Bangui, Le gouvernement que dirige Ministre Firmin Ngrébada se glisse sur un terrain très dangereux et peut se frotter à  un déboire si celui-ci ne s’assume pas en toute responsabilité. Au moment où Ngrébada engage toutes les énergies pour réussir la mission qui lui est confiée par le président Faustin-Archange Touadéra, ce dernier se confronte à  un obstacle orchestré par certains ministres qui prescrivent de le détruire. Et pour cause ?

En vérité, en vérité, notre compatriote Firmin Ngrébada qui est bien préféré pour sa franchise, ne disposent pratiquement pas des ministres qui font partie de son gouvernement qui font le luxe de saboter les bonnes œuvres qui sont réalisées et ceci, à  travers des conduites obscurantistes qu’ils affichent par-ci et là . Nommés à  peine que trois mois, ces soi-disant ministres nous donnent déjà  l’impression qu’ils ne sont pas au garde-à -vous du Chef du gouvernement.

Certains ministres que lepotentielcentrafricain.com publiera leurs noms dans ses prochaines publications, sont oublieux du rôle qu’ils sont appelés à  jouer. Ils se sont battus corps et âmes pour intégrer le gouvernement dans les conditions que nous connaissons tous (au nom de la paix), alors que, ces derniers continuent de téléguider et manœuvrer pour le compte de leurs maquis.

Comment comprendre que les ministres qui viennent d’arriver aux affaires, et suite, aux directives président Touadéra et du Premier ministre Ngrébada, s’entêtent et sabotent la fonction qui est leur est assignée ? Franchement, parlons entre nous ! Ces derniers temps, certains ministres ne participent pas aux activités qui imposent leur présence, notamment les grands événements officiels, lorsque c’est le président de la République ou le premier ministre qui les préside. Bien que parfois l’activité nécessite la présence de certains ministres concernés, ils se fichent de tout.

C’est pour dire que ces ministres qui sont appelés à  servir le pays à  l’heure où le besoin crucial de la paix et la réconciliation est capital, ils veulent mettre du bâton dans les roues de Ngrébada afin que celui-ci ne réussisse sa mission. Ah oui ! Le pire peut arriver avec cette allure. Comment imaginez-vous que lorsque qu’il y’a une activité du genre officiel qui mérite la présence de tous les ministres, et que, quand le président Touadéra et le premier ministre Ngrébada ne sont pas en place, ces derniers, quitte le lieu automatiquement et ne participent pas à  l’événement ?

Monsieur le Premier Ministre, certains de vos ministres ne se préoccupent aucunement de leur mission. Des ministres qui sont qualifiés de tous les noms d’oiseaux, au lieu de profiter des expériences du terrain à  travers ces diverses rencontres d’échanges, à  travers les ateliers de sensibilisation, de renforcement de capacité…ces derniers, bien dégourdis, ne participent aucunement aux activités officielles.

Monsieur le Premier Ministre, réveillez-vous très rapidement pour ramener ces ministres (brebis galeuses) à  l’ordre. C’est votre gouvernement qui est tenté d’être sacrifié par ces « ministres » qui, au bout du temps feraient de la Nation. Des ministres qui s’expriment très mal, qui refusent les interviews à  la presse, qui n’arrivent pas à  s’exprimer en langue nationale, pour ne pas dire ceux qui signent des notes officielles avec des… Comment ceux-là  peuvent réussir la mission qui leur est confiée ? Est-ce que ces probables mortifiés seront à  la hauteur de se défendre devant les parlementaires pour une éventuelle interpellation, les partenaires au développement et autres… ?

Monsieur le Premier Ministre, la cloche est sonnée, vous êtes éclairci et le sens de compétence vous guidera à  prendre votre RESPONSABILITE.

Hervé BINAH

Source : ABangui

Laisser un commentaire