Cameroun : BGFIBank annonce des investissements dans les secteurs structurants

0
52
Henri Claude Oyima, Président de BGFIBank, a annoncé, lors de sa visite au Cameroun, que son institution allait y investir dans les secteurs structurants.

Lors d’une visite au Cameroun cette fin de semaine, le président directeur général de la BGFIBank, Henri Claude Oyima a annoncé que son institution allait investir dans les secteurs structurants de ce pays d’Afrique centrale. Le Top management qui a échangé avec les dirigeants camerounais dont le premier ministre Joseph Dion Ngute, a expliqué que la Banque veut accompagner l’émergence économique du Cameroun.

La BGFIBank veut investir dans le développement économique du Cameroun. C’est ce qu’a annoncé cette semaine le président directeur général de la Banque, Henri Claude Oyima qui effectuait un séjour dans le pays. Lors de sa rencontre avec les autorités du pays dont le premier ministre, Joseph Dion Ngute, le responsable bancaire a indiqué que l’institution financière s’est engagée à investir dans les secteurs structurants du Cameroun. « Je suis venu confirmer l’accompagnement du Groupe BGFIBank dans la réalisation des projets structurants et bénéfiques aux populations du Cameroun », a déclaré le premier responsable de la BGFIBank au sortir des échanges avec le chef du gouvernement camerounais.

Une visite pour intensifier son engagement

Ce séjour du PDG de la Banque au Cameroun s’explique par l’envie de cette dernière d’intensifier les relations entre les deux parties et honorer les engagements. « Cette visite intègre les relations de convivialité que nous entretenons avec les autorités des pays dans lesquels le Groupe BGFIBank est implanté … Nous comptons intensifier notre engagement dans le financement des projets, et c’est d’ailleurs l’objet de cette rencontre », a déclaré Oyima.

Notons que les investissements de la BGFIBank seront concentrés dans les secteurs énergétiques, de l’hydrologie, des transports ou des infrastructures. Aussi la Banque travaillera à étendre son réseau dans tout le Cameroun en créant plusieurs nouvelles agences.

Source : La Tribune Afrique

Laisser un commentaire